Descriptif des Epreuves Spéciales



Descriptif des Epreuves Spéciales
ETAPE 1 Rabat – Beni Mellal

ES 1 Bouznika 4km
Une spéciale très courte, pour se chauffer. Parcours assez rapide, large avec des enfilades jusqu’à un puit et un carrefour sur la gauche. Ensuite, on alterne rapide et virages lents jusqu’à l’arrivée et un gauche de folie.

ES 2 Bir El Kelb 8,5km
Très belle ES, revêtement lisse et propre, comme une méga course de côte, que du plaisir. Les pilotes vont la trouver trop courte. Elle ressemble aux plus belles épreuves de Toscane du San Remo d’antan. On la retrouve en ES4.

ES 3 Khatouat 31km
La spéciale de l’histoire qui reste dans les mémoires de tous comme étant la première du rallye de l’époque. Le départ est en descente sur une route large et rapide pour arriver dans un long droite qui referme sur un pont. Tout le monde se souvient du passage de Munari qui a carressé les lauriers pendant un moment avec l’arrière de sa Stratos, d’où le nom de virage des lauriers. On attaque alors une montée d’une trentaine de km pour du vrai pilotage. Du rapide, du lent, du sinueux, des gués, un morceau vraiment varié avec, sur la fin, des bosses façon Mille Lacs.

ETAPE 2 Beni Mellal – Ouarzazate

La liaison passe devant le lac de Bin El Ouidane et ses couleurs spectaculaires !

ES 5 Tilougguite 12,5km
Nous rentrons au cœur de l’Atlas. La route est rapide avec un fabuleux passage sur des bosses avant un petit village. On passe sur deux petits ponts étroits où il faudra faire très attention de ne pas accélérer au risque de les effondrer, passage au pas obligatoire. L’arrivée se fait sur le bord d’un torrent et sous le fameux rocher cathédrale. Beaucoup de photographes attendront là, un moment immense où l’on se sent tout petit dans ce décor somptueux.

ES 6 Zaoui Ahansal - Aït Mammet 38km
Après une liaison de 60km dans l’Atlas, le départ sera donné au col de Tizi-N-Lissi à 2600m d’altitude. On est en descente toute la première partie et il faudra faire très attention sur certains virages à gauche. Le parcours est assez large et rapide jusqu’au carrefour à droite vers Aït Hammet. Au milieu de la haute montagne, à 2000m, on sera sur Indianapolis, Le Mans ou Spa tellement la route est large et rapide. Un grand moment d’émotion, cette spéciale de 38km est une pure merveille en pilotage, belle à couper le souffle.

Arrêt dans le pittoresque village d’Aït Mammet.

ES 7 Bernat Skatt 24km
Un profil très large et rapide au milieu des champs avec une très longue ligne droite comportant cuvettes et jumps. Après 10km, ça devient plus sinueux avec des courbes, des enfilades et, attention, deux ou trois droites hyper piégeux et très serrés. Encore une très belle ES sur une route damée à la couleur grise.

On quitte la province d’Azilal pour se diriger vers Ouarzazate.

ETAPE 3 Ouarzazate - Ouarzazate

ES 8 Thirdest 14km
Un type de route très différent qui débute sur des plateaux avec pistes rapides et parallèles. Haute vitesse au rendez-vous, la route ne s’appuie sur aucune montagne, pas de parapet, pas d’arbre, paysage désertique. Au bout de 10km de presque toujours à fond, on arrive sur un gauche très serré qui plonge dans un canyon. Pendant 2km, la descente est très sinueuse et étroite vers l’arrivée à l’entrée du village.

Une liaison difficile nous attend avec un passage dans des villages typiques et un incroyable goulet étroit qui donne sur la traversée d’un oued.

ES 9 Skoura
Après un arrêt de 20 minutes devant la poste de Skoura, on part sur une spéciale en montée, étroite, difficile à conduire. Il faudra se faufiler avec finesse et beaucoup de retenue, sans glisser, car de chaque côté, des gros blocs de cailloux façon kern longent la route. Avant l’arrivée le plateau est très rapide.

Longue liaison avant de toucher l’asphalte et de rejoindre Ouarzazate.

ES 10 (et 12) Ouarzazate 22km
Spéciale aux portes de la ville, hyper rapide. Il faudra faire attention à trois énormes pièges dans des cuvettes. A part ça, possibilité de conduire sans retenue. L’arrivée est surnaturelle au milieu des décors de cinéma dont le fameux palais de Cléopâtre du film Astérix.

ES 11 (et 13) Fint
Pure bonheur, la plus belle spéciale du Rallye du Maroc Historique. Incroyable, immense, un monument, du plaisir total, la spéciale de rêve. Ici il y a tout ce qu’un pilote peut souhaiter en pensant à la spéciale idéale d’un rallye sur terre.

ETAPE 4 Ouarzazate - Marrakech

ES 12 et 13 (Idem ES10 et 11)

Arrêt à Tazenakht pour 20 minutes.

ES 14 Taghzout 9km
Avant de démarrer, on passe devant la station du film Bagdad Café. Le départ est donné sur des cuvettes difficiles, cassantes, pas très intéressant sur 2km. Au carrefour à droite, la route devient large, grandes cuvettes et grandes bosses où l’on peut voir très loin, banzaï total. Fabuleux rythme dans cette spéciale qui finit en descente et toujours de plus en plus vite. Profitez-en bien, c’est déjà la dernière.

On termine avec une longue liaison qui passe par le Tichka pour redescendre lentement sur Marrakech.

Dimanche 23 Mai 2010
< >

Vendredi 12 Novembre 2010 - 13:17 Le 1er Rallye du Maroc Historique par Star Production

Jeudi 22 Juillet 2010 - 11:34 Les lettres du Groupe Scolaire d'Ait Mhamed

Jeudi 1 Juillet 2010 - 18:56 Le livre photo de Fred Chambert