YL Historic Rally & Events

INTERVIEW YVES LOUBET


Yves Loubet a répondu aux questions de José Lourseau, entre autres animateur du formidable site DAKARDANTAN.
Mine d'informations sur les grandes années du DAKAR à l'ère Thierry Sabine, il nous semblait tout à fait logique de s'entourer de tels spécialistes de l'épreuve et les embarquer dans notre aventure.


Yves, d’où vous est venu l’idée de créer le rallye raid Dakhla ?

Elle est venue de la découverte de deux personnages emblématiques des grandes épopées automobiles. Le premier est Jean Claude Bertrand, créateur du rallye du Bandama. Il vouait un amour et un respect immense à l’Afrique et il permit à des passionnés de sport mécanique de découvrir les pistes de la Côte d’Ivoire. Meneur d’hommes, il a organisé les premiers grands raids africains et surtout a défendu un grand esprit de solidarité et de débrouillardise.

Le second est André Trossat. Pilote officiel Lada et Overland, il m’a raconté avec beaucoup de nostalgie, l’ambiance qui régnait sur cette épreuve et la beauté des étapes proposées par Thierry Sabine. Plusieurs choses m’ont touché… La variété des équipages engagés, du simple amateur avec sa voiture de tous les jours aux équipes quasi professionnelles. La solidarité qui régnait au bivouac et surtout le respect que l’organisation et les concurrents avaient pour les pays traversés.

Le Maroc n’est-il pas saturé d’épreuves automobiles ?

Le Maroc est un pays extraordinaire. Il est à lui seul, un condensé que tout ce que le continent africain peut proposer. Il faut respecter l’accueil que nous offre le Maroc et les efforts que déploient les autorités pour que tout se passe dans les meilleures conditions. Cela doit imposer aux organisateurs un grande rigueur dans la préparation des épreuves. Ce doit être le préambule à tout projet. Ce n’est pas toujours le cas hélas.

 

 

 

 


Qu’est-ce que le Dakhla a de différent ?

La grande différence, est que le Dakhla est le premier et seul rallye raid historique sportif. Son format a été étudié pour permettre aux propriétaires de véhicules anciens de participer dans                         les mêmes conditions que celles des rallyes raid d’antan les plus renommés. Mais, le Daklha est aussi une compétition destinée à tous les types de passionnés  Il privilégie la notion de plaisir. Vous aimez les challenges moins sportifs ? Alors vous pouvez participer à l’épreuve de régularité. Vous aimez la découverte de nouveaux horizons ? Alors vous participerez au raid qui suivra le rallye. Et tout le monde se retrouvera le soir au bivouac.

Parlez-nous du parcours.

Comme nous le faisons pour le Rallye du Maroc Historique, nous passons beaucoup de temps à reconnaitre des pistes. L’épreuve se déroulera en ligne, d’Agadir à Daklha.  La place sera laissée                  à la conduite. Pas de franchissement de dunes, du plaisir, des paysages magnifiques et des distances toujours raisonnables qui ne dépasseront pas 250 km. 


Tout le monde pourra s’engager ?

Oui ! Plusieurs catégories sont prévues.  Les équipements de sécurité seront obligatoires… Se référer au règlement.
Les concurrents choisissent le type d’épreuve à laquelle ils souhaitent participer (rallye raid, régularité, raid de navigation, balade) en fonction de leur état d’esprit et de leur véhicule. 2 ou 4 roues motrices, ancien ou moderne tout le monde aura sa place. Le mieux est de se référer aux règlements qui sont accessibles sur le site https://www.yl-historicrallyevents.com.


Pas de motos ?

Non, les motos et quad ne seront pas acceptés pour des raisons de sécurité et de couverture médicale.
 


Des confidences sur les futurs engagés ?

Je laisserai aux concurrents le soin de confirmer leur engagement, mais je peux dire que cette épreuve a séduit un grand nombre de candidats. Il y aura des buggies 2 roues motrices qui ont participé aux Dakar anciens (Hervé Cotel, José Lourseau sur un buggy Sunhill, entre autres),   des berlines 2 roues motrices également (Visa…) des 4 x 4 historiques aussi avec des pilotes de renom (Grégoire de Mevius…) une grande écurie composée de 7 ou 8 Range Rover et bien d’autres encore qui affutent leurs bolides.

Si vous aviez à résumer le Dakhla en trois mots ?

Plaisir, convivialité,… devoir de mémoire par rapport aux valeurs des Dakar d’antan.

 


La carte du rallye

Dimanche 21 Avril 2019
< >

Mercredi 29 Mai 2019 - 16:19 COMMUNIQUE DE PRESSE

Vendredi 28 Décembre 2018 - 18:28 DAKHLA - Maroc Historic Rally Raid

Jeudi 11 Octobre 2018 - 18:13 Dakhla 2019 : carte et programme !